Accueil
English | Français

La Croix de Victoria |

 Ressources pédagogiques |

 Générique |

 Commentaires |

Musée virtuel du Canada

Outils De Guerre


Sopwith Snipe

Sopwith Snipe

Le Snipe entra en action vers la fin de la Première Guerre mondiale. Il était plus gros, plus lourd et plus durable que le Sopwith Camel (qu'il remplaça) et il était plus facile à manoeuvrer. Le Snipe portait deux mitrailleuses Vickers de 0,303 pouce et pouvait également emporter 100 livres (45 kg) de bombes. L'exploit qui valut la Croix de Victoria à William Barker est l'histoire la plus connue impliquant le Snipe.

Armstrong Whitworth FK8

Armstrong Whitworth FK8

Surnommé « Ack-W » ou « Big Ack », the F.K.8 était un biplan biplace fiable mais lourdaud qui était populaire parmi les pilotes de la Première Guerre mondiale. En plus de son pilote et de l'observateur ou d'un mitrailleur, l'Ack-W pouvait transporter 70 kilogrammes de bombes. Il était souvent utilisé pour la reconnaissance, le repérage de l'artillerie et le bombardement léger. Le Big Ack pouvait atteindre des vitesses allant jusqu'à 140 km/h et une altitude de 13 000 pi (4 000 m). Il avait une autonomie de vol de 380 km.

Consolidated Canso

Consolidated Canso

Cet appareil de la Deuxième Guerre mondiale était un hydravion, appareil qui pouvait décoller et atterrir sur l'eau. Ces avions pouvaient demeurer dans les airs pendant de longues périodes et pouvaient parcourir de grandes distances. Un Canso pouvait être armé de diverses torpilles, grenades sous-marines et bombes, de bonnes armes pour combattre les U-boot et les sous-marins. Par conséquent, on l'utilisait surtout pour les patrouilles côtières au cours de la guerre.

Avro Lancaster

Avro Lancaster

Les bombardiers Avro Lancaster (surnommés « Lanc » ou « Lankie ») étaient de gros avions utilisés par la RAF et le CARC au cours des quatre dernières années de la Deuxième Guerre mondiale. Entraîné par quatre moteurs Merlin, le Lanc pouvait voler à une vitesse supérieure à 400 km/h et pouvait être chargé de près de 10 000 kilogrammes de bombes. Des mitrailleuses Browning Mark II étaient situées dans des tourelles avant, centrales et arrière pour combattre les avions ennemis. Il fallait sept membres d'équipage pour faire voler le Lancaster lors d'une mission de bombardement type.

Nieuport 17

Nieuport 17

Le Nieuport 17 avait un moteur plus gros et de plus grandes ailes que le Nieuport 11 qui l'avait précédé. Même s'il était plus gros, il se manoeuvrait et prenait de l'altitude très aisément. Beaucoup des victoires de William Bishop ont été remportées dans le cockpit de ce Nieuport. Son avion se distinguait des autres en raison de son nez, que Bishop avait peint en bleu.

Junkers Ju 88

Junkers Ju 88

Le Ju 88 était utilisé par la Luftwaffe allemande au cours de la Deuxième Guerre mondiale. C'était un avion bimoteur utilisé pour diverses missions : espionnage, bombardement, combats en règle et plus. Il y en avait 600 versions différentes en opération. Au total, près de 15 000 furent fabriqués au cours de la guerre. La plupart d'entre eux pouvaient emporter environ 3 000 kilogrammes de bombes, ainsi que quatre membres d'équipage et des mitrailleuses.