Accueil
English | Français

 La Croix de Victoria |

 Ressources pédagogiques |

 Générique |

 Commentaires |

 Musée virtuel du Canada

Retour à la vidéo

William Bishop Script

SOMMAIRE

Maintenant que Billy Bishop avait marqué des dizaines de victoires aériennes, les commandants craignaient de risquer la vie du célèbre héros en le laissant continuer à accumuler d’autres succès. Au moment de se retirer du front, Bishop avait à son actif 72 victoires, y compris les quatre avions abattus pendant la mission lui ayant valu la Croix de Victoria.

Avant d’être tué en avril 1917, Albert Ball, un autre as de l’aviation, avait proposé que Bishop et lui attaquent ensemble un aérodrome allemand. Bishop effectua la mission seul en mémoire de son collègue décédé, ce qui lui valut la Croix de Victoria.

PAGE UN

IMAGE SUIVANTE

Bishop regarde par la fenêtre

Un bureau sombre sur un terrain d’aviation militaire. La lumière venant des fenêtres perce l’obscurité ici et là. Le Major William Bishop (24 ans) est assis, songeur, une ébauche de lettre sur le bureau en face de lui.

LÉGENDE : LE 18 JUIN 1918

LÉGENDE : ON M'A ORDONNÉ DE CÉDER MON COMMANDEMENT ET DE RETOURNER EN ANGLETERRE D’ICI DEMAIN MIDI.

IMAGE SUIVANTE

Bishop debout près d’une fenêtre

Bishop debout près d’une fenêtre, fixant un SE5 (avion) qui vient de décoller du terrain d’aviation.

LÉGENDE : ILS ONT PEUT ÊTRE PEUR QU'UN AUTRE DE LEURS HÉROS NE MEURE.

IMAGE SUIVANTE

Sur la lettre au premier plan, seuls les mots suivants ont été écrits et la plume repose sur le papier (Bishop en arrière-plan si c’est possible)

LETTRE : JE N'AI JAMAIS ÉTÉ AUSSI FURIEUX DE MA VIE.

IMAGE SUIVANTE

LÉGENDE : J'AI L’IMPRESSION QUE JE NE REVIENDRAI JAMAIS ICI.

Sur Bishop.

LÉGENDE : LES SOUVENIRS DE MON SÉJOUR ICI ME RAMÈNENT UN AN EN ARRIÈRE.

IMAGE SUIVANTE

Plan encore plus rapproché sur Bishop, son visage seul peut-être, pendant qu'un souvenir lui revient.

LÉGENDE : DE RETOUR AU COMBAT DANS LE CIEL AU-DESSUS DE LA FRANCE ET À UN CERTAIN PLAN.

Haut de la page

PAGE DEUX

IMAGE SUIVANTE

Un avion de chasse Nieuport 17 laisse une traînée de fumée en s'approchant d’un aérodrome

Un avion de chasse Nieuport 17 à nez bleu criblé de balles laisse échapper une traînée de fumée à l’approche d’un terrain d’aviation.

LÉGENDE : LE 7 MAI 1917

IMAGE SUIVANTE

Bishop, près de son avion, écrit dans un registre

Bishop (23 ans), le pilote de l’avion touché, écrit dans un registre près de son avion stationné en arrière-plan, un mécanicien à ses côtés, tournant vers Bishop un regard incrédule.

MÉCANICIEN : C’EST UN MIRACLE QUE VOUS AYEZ PU REVENIR AVEC VOTRE APPAREIL, MONSIEUR.

BISHOP : UNE HEURE ET DEMIE DE VOL AVEC LES BOCHES, C’EST ASSEZ DE TEMPS POUR SE METTRE DANS LE PÉTRIN.

MÉCANICIEN : VOUS DEVRIEZ PEUT-ÊTRE ENVISAGER DES ATTAQUES SURPRISES, MONSIEUR.

IMAGE SUIVANTE

Bishop vient d’enfiler un uniforme propre

Bishop vient d’enfiler un uniforme propre pour une permission à l’extérieur de la base. Le Lieutenant Albert Ball (temporairement capitaine) est dans l’entrée de la caserne.

LÉGENDE : CET APRÈS-MIDI-LÀ, J'AI EU L’HONNEUR D’UNE VISITE DU CAPITAINE ALBERT BALL, UN DES AVIATEURS LES PLUS EXCEPTIONNELS DU ROYAL FLYING CORPS.

BALL : LIEUTENANT BISHOP?

BISHOP : MONSIEUR.

BALL : J'AI ENTENDU DIRE QUE VOUS AVEZ COMBATTU 23 BOCHES AUJOURD’HUI. VOUS VOUS ATTAQUEZ À MON RECORD, LIEUTENANT?

BISHOP : JE N'EN AI ABATTU QUE DEUX, MONSIEUR.

IMAGE SUIVANTE

Bishop et Ball discutent

Ball est plus proche de Bishop, qui a maintenant un sac de voyage à la main.

BALL : TOUT LE MONDE SAIT QUE VOUS AIMEZ VOLER SEUL, MAIS J'AI UN PLAN POUR LEQUEL VOUS SERIEZ LE PARTENAIRE IDÉAL.

BISHOP : MÊME SI L’IDÉE DE LA CHASSE FAIT VIBRER MES CORDES SENSIBLES, IL VA FALLOIR ATTENDRE MON RETOUR DE CONGÉ.

BALL : UNE ATTAQUE À L’AUBE CONTRE UN AÉRODROME ALLEMAND. NOUS ALLONS LEUR TOMBER DESSUS AVANT QU'ILS AIENT LE TEMPS DE S'ASSEOIR POUR PRENDRE LEUR PETIT DÉJEUNER.

IMAGE SUIVANTE

Bishop et Ball se serrent la main

Les hommes se serrent la main.

BISHOP : ÇA SEMBLE INTÉRESSANT. TENEZ LES ALLEMANDS OCCUPÉS JUSQU'À MON RETOUR.

BALL : MAIS, VOUS SAVEZ, JE ME SENS MAL QUAND JE LES VOIS TOMBER.

Haut de la page

PAGE TROIS

IMAGE SUIVANTE

Pierre tombale de Ball

LÉGENDE : MON COURT SÉJOUR EN ANGLETERRE M'AVAIT CALMÉ LES NERFS ET J'ÉTAIS CONTENT DE REVENIR À MON ESCADRON. MAIS DE MAUVAISES NOUVELLES M'ATTENDAIENT. PENDANT MON CONGÉ EN ANGLETERRE, LE CAPITAINE BALL AVAIT ÉTÉ TUÉ AU COMBAT...

En silhouette, la cérémonie des funérailles de Ball.

LÉGENDE : MAIS J'AVAIS GARDÉ SON PLAN À L’ESPRIT. J'AI DONC DÉCIDÉ D’ATTAQUER L’AÉRODROME SEUL.

Haut de la page

PAGE QUATRE

IMAGE SUIVANTE

L’aérodrome de Filescamp Farm

Des nuages lourds couvrent le terrain d’aviation Filescamp Farm à 4 heures du matin, arrosant l’aérodrome d’une pluie fine. Un unique avion - un Nieuport - attend sur le terrain. Un mécanicien inspecte le dessous du fuselage. Au loin, un pilote s'approche.

LÉGENDE : LE 2 JUIN 1917.

LÉGENDE : J'ESPÉRAIS PARTIR AVANT LES PREMIÈRES LUEURS DE L’AUBE.

IMAGE SUIVANTE

Le mécanicien se tient debout près de l’aile et pointe vers le nez bleu de l’avion.

Bishop tire sur ses gants dans son chasseur Nieuport. Le mécanicien se tient près de l’aile, montrant du doigt le nez bleu de l’avion.

MÉCANICIEN : J'AI ENTENDU DIRE QUE LES ALLEMANDS AVAIENT MIS VOTRE TÊTE À PRIX, MONSIEUR.

BISHOP : S'ILS VISAIENT JUSTE, JE SERAIS PLUS INQUIET.

MÉCANICIEN : LE NEZ BLEU DE VOTRE APPAREIL DEVRAIT LES AIDER, MONSIEUR.

IMAGE SUIVANTE

Le Nieuport de Bishop monte vers le ciel ennuagé.

Gros plan sur le mécanicien (ou plan isolé), debout près de l’hélice.

MÉCANICIEN : CONTACT!

IMAGE SUIVANTE

Bishop ne voit presque rien à cause de la pluie.

Gros plan sur Bishop dans le poste de pilotage.

BISHOP : CONTACT.

IMAGE SUIVANTE

Le Nieuport de Bishop s'élève dans le ciel couvert de l’aube. On voit des nuages de pluie menaçants dans le lointain.

IMAGE SUIVANTE

Gros plan sur l’avion, la bruine se transformant en pluie. Bishop a peine à voir et plisse les yeux pour tenter de voir de l’autre côté du pare-brise.

Haut de la page

PAGE CINQ

IMAGE SUIVANTE

Bishop regarde autour de lui comme s'il était perdu

Les nuages sont un peu plus haut maintenant, mais le temps demeure encore un peu brumeux.

Bishop regarde alentour, semblant perdu.

BISHOP : BON SANG!

LÉGENDE : LA MÉTÉO NE ME FAISAIT PAS DE CADEAU CE JOUR-LÀ.

IMAGE SUIVANTE

Le compas de l’avion indique l’est

Le compas de l’avion indique l’est pendant que Bishop essuie l’eau de ses lunettes de vol.

IMAGE SUIVANTE

Vue à vol d’oiseau de l’aérodrome d’Estourmel

Vue à vol d’oiseau de l’aérodrome d’Estourmel. Aucune activité.

LÉGENDE : MAIS LA STATION QUE J'AI TROUVÉE ÉTAIT ABSOLUMENT DÉSERTE.

IMAGE SUIVANTE

Bishop tire son manche à balai vers la droite et vers l’arrière pour changer de trajectoire

Bishop tire son manche à balai vers la droite et vers l’arrière pour changer de trajectoire.

LÉGENDE : J'ÉTAIS PLUTÔT DE MAUVAISE HUMEUR PARCE QUE LE PLAN AVAIT ÉCHOUÉ ET JE ME SUIS DONC MIS À LA RECHERCHE D’UNE AUTRE CIBLE.

LÉGENDE : JUSTE COMME JE PENSAIS REVENIR À LA BASE, J'AI VU UN AUTRE AÉRODROME.

IMAGE SUIVANTE

Bishop sourit tout en regardant vers le bas

Le Nieuport de Bishop en vol stabilisé à une bonne altitude. Bishop regarde en bas, un sourire sur son visage.

LÉGENDE : J'AI COMPTÉ SEPT APPAREILS AU SOL, CERTAINS DONT LE MOTEUR ÉTAIT EN MARCHE.

Haut de la page

PAGE SIX

IMAGE SUIVANTE

Un aérodrome près d’Esnes, en France. Les formes vagues de hangars. Sept avions de patrouille Albatross et un biplace LVG.

Les formes et les ombres de hangars et de sept patrouilleurs Albatros

IMAGE SUIVANTE

Le Nieuport de Bishop traverse le terrain en ligne droite

Pendant que le Nieuport de Bishop traverse en ligne droite le terrain de l’aérodrome, la bouche de sa mitrailleuse crache le feu pendant qu'il crible de balles les avions au sol.

SFX: ACK - ACK - ACK!

Haut de la page

PAGE SEPT

IMAGE SUIVANTE

Le Nieuport de Bishop traverse le terrain en ligne droite

Lorsque le Nieuport de Bishop atteint la limite du terrain d’aviation, il redresse en chandelle tout en tournant.

IMAGE SUIVANTE

Trois mitrailleuses au sol

Au sol, trois mitrailleuses positionnées en trois endroits autour du terrain d’aviation tirent dans le ciel.

SFX : RATATATATA!

IMAGE SUIVANTE

Bishop regarde en arrière vers l’aérodrome

Pendant que Bishop regarde en arrière vers l’aérodrome, des balles traçantes sifflent tout autour de son Nieuport. Un bon nombre touchent le bout de ses ailes.

LÉGENDE : LES TIREURS VISAIENT EN PLEIN DANS LE MILLE.

Haut de la page

PAGE HUIT

IMAGE SUIVANTE

Le Nieuport de Bishop plonge vers un patrouilleur Albatross allemand

Un Albatross allemand roule sur la piste pendant que le Nieuport de Bishop plonge vers lui.

LÉGENDE : JE N'OSAIS PAS ALLER TROP LOIN PARCE QUE JE N'AURAIS PAS PU ATTRAPER LEURS APPAREILS UNE FOIS DÉCOLLÉS.

IMAGE SUIVANTE

Bishop tire une rafale de ses mitrailleuses à bout portant

Bishop - juste derrière l’Albatross qui vient à peine de décoller - tire une rafale de ses mitrailleuses à bout portant, touchant l’Albatross de plusieurs projectiles.

IMAGE SUIVANTE

L’Albatross touché s'écrase au sol après avoir glissé sur l’aile (trajectoire indiquée par une traînée de fumée).

IMAGE SUIVANTE

Le Nieuport de Bishop vire brusquement pour se placer derrière un Albatross qui vient de décoller en direction d’une forêt.

IMAGE SUIVANTE

Bishop tire une longue rafale, les balles traçantes se dispersant au moment où le pilote allemand se tourne vers lui dans l’Albatross, pendant que l’avion - trop bas - se dirige vers les arbres.

IMAGE SUIVANTE

L’Albatross s'écrase dans les arbres juste au moment où les balles traçantes en provenance de l’avion de Bishop le frappent.

IMAGE SUIVANTE

Deux autres Albatross se croisent juste au moment où ils décollent en directions opposées

L’Albatross touché s'écrase au sol après avoir glissé sur l’aile (trajectoire indiquée par une traînée de fumée).

IMAGE SUIVANTE

Le Nieuport de Bishop vire brusquement pour se placer derrière un Albatross qui vient de décoller en direction d’une forêt.

IMAGE SUIVANTE

Bishop tire une longue rafale, les balles traçantes se dispersant au moment où le pilote allemand, de son Albatros, se tourne vers lui pendant que l’avion - trop bas - se dirige vers les arbres.

IMAGE SUIVANTE

L’Albatross s'écrase dans les arbres juste au moment où les balles traçantes en provenance de l’avion de Bishop le frappent (et que le Nieuport de Bishop remonte et s'éloigne - si cela peut tenir sur la case et la page).

LÉGENDE : JE ME SUIS TOURNÉ VERS L’AÉRODROME, MAIS MON CŒUR S'EST ARRÊTÉ.

Haut de la page

PAGE NEUF

IMAGE SUIVANTE

Deux Albatross se croisent juste au moment où ils décollent en directions opposées.

LÉGENDE : LA MÉTÉO ÉTAIT ENCORE CONTRE MOI. IL N'Y AVAIT PAS VRAIMENT DE VENT, CE QUI LEUR PERMETTAIT DE DÉCOLLER EN DIRECTIONS OPPOSÉES.

IMAGE SUIVANTE

Bishop lance un tir rapide sur un Albatross

En arrière-plan, un des Albatross s'éloigne du terrain d’aviation et demeure à distance de sécurité pendant que l’autre se dirige tout droit sur Bishop et lance un tir rapide.

SFX: ACK - ACK! ACK - ACK!

Bishop sourit, tendant le cou pour voir sa proie.

IMAGE SUIVANTE

Le pilote a l’air nerveux lorsque Bishop commence à tirer

Bishop vient juste de sortir d’un virage serré et fonce d’en haut sur l’Albatross. Son pilote a l’air nerveux pendant que Bishop fait feu.

SFX: ACK - ACK - ACK!

IMAGE SUIVANTE

Le pilote allemand évite le tir mais perd le contrôle de son Albatross

Le pilote allemand évite le tir, mais il perd le contrôle de son Albatross. L’avion amorce une vrille fatale.

IMAGE SUIVANTE

Bishop a la main sur le tambour de sa mitrailleuse; il voit un autre Albatross qui se rapproche de lui

Pendant que l’Albatross s'écrase dans le champ en dessous, Bishop a la main sur le tambour de sa mitrailleuse et voit un autre Albatross qui se rapproche de lui.

IMAGE SUIVANTE

Bishop change le tambour, fonçant tout droit vers l’Albatross

Bishop change le tambour, fonçant tout droit vers l’Albatross qui est maintenant dangereusement proche et qui monte vers lui.

BISHOP : JE TE REJOINS, FRITZ.

Haut de la page

PAGE DIX

IMAGE SUIVANTE

Bishop a dirigé le nez de son Nieuport vers le bas et pique sur l’Albatross

Bishop a dirigé le nez de son Nieuport vers le bas et pique sur l’Albatross.

IMAGE SUIVANTE

Bishop poursuit son vol

Bishop tire et tire, vidant le tambour de sa mitrailleuse sur l’Albatross. Il grimace, ayant perdu une partie de son ardeur.

SFX: ACK - ACK -ACK! ACK - ACK -ACK!

IMAGE SUIVANTE

La mitrailleuse de Bishop est vide.

SFX : CLICK!

IMAGE SUIVANTE

Bishop - s'éloignant de l’aérodrome dans son Nieuport - jette autour de lui des coups d’œil inquiets, essayant de voir s’il est poursuivi.

LÉGENDE : PAR CHANCE, LORSQUE J'AI MANQUÉ DE MUNITIONS, IL A AUSSI SEMBLÉ EN AVOIR ASSEZ DE SE BATTRE ET IL EST PARTI.

Haut de la page

PAGE ONZE

IMAGE SUIVANTE

Le Nieuport de Bishop vole dans le ciel

Le Nieuport de Bishop vole dans le ciel, seul, en apparence.

LÉGENDE : J'AI DÉCIDÉ QUE J'EN AVAIS ASSEZ ET JE SUIS PARTI. MAIS JE SAVAIS QUE JE N'ÉTAIS PROBABLEMENT PAS SEUL.

IMAGE SUIVANTE

Le Nieuport de Bishop vole dans le ciel

Les yeux de Bishop se vrillent sur quelque chose qui est au-dessus de lui. Il a l’air inquiet.

LÉGENDE : ET JE N'ÉTAIS PAS SEUL.

IMAGE SUIVANTE

Quatre avions de patrouille allemands volent haut dans les nuages

Vue de dessous. On voit quatre avions de patrouille allemands qui volent haut dans les nuages, sinistres et menaçants.

LÉGENDE : COMME JE N'AVAIS PLUS DE MUNITIONS, JE N'ÉTAIS PAS D’HUMEUR À LES DÉFIER.

IMAGE SUIVANTE

Bishop vole directement sous les patrouilleurs allemands

Vue d’ensemble. Bishop vole directement sous les patrouilleurs allemands.

LÉGENDE : J'AI VOLÉ DIRECTEMENT SOUS EUX, EN ESPÉRANT QU'ILS NE ME VOIENT PAS. ILS NE M'ONT PAS VU ET J'AI PU M'ESQUIVER.

Haut de la page

PAGE DOUZE

IMAGE SUIVANTE

Le Major Bishop est debout dans le bureau obscur

Le major Bishop est debout dans le bureau obscur mais la porte est maintenant ouverte et il regarde dehors. La lettre (qui était ouverte sur son bureau à la première page) est fermée sur son bureau. Sur elle, une Croix de Victoria dans son écrin ouvert.

LÉGENDE : J'AI ÉTÉ TRÈS CHANCEUX EN CE JOUR MÉMORABLE.

IMAGE SUIVANTE

Le Major Bishop, à l’air stoïque

Gros plan sur Bishop, qui a l’air stoïque et beaucoup plus vigoureux qu'à la première page.

LÉGENDE : UN BON TIREUR, MAIS UN MAUVAIS PILOTE, SELON CERTAINS. MAIS AVEC LA CHANCE, C’EST DEUX SUR TROIS ET CE MATIN-LÀ CELA A SUFFI.

IMAGE SUIVANTE

Bishop observe les pilotes sous ses ordres sur le terrain d’aviation, qui se préparent à s'envoler. Un peu à l’écart, un appareil - un SE5 avec le nez peint en bleu - semble presque lui faire signe.

LÉGENDE : LAISSEZ-MOI PARTICIPER ENCORE À JOUR DE COMBAT DANS LE CIEL.

IMAGE SUIVANTE

Le Major Bishop enfile son blouson

Bishop arbore un grand sourire, enfilant son blouson d’aviateur, marchant à grandes enjambées vers le SE5 - son avion. Un jeune pilote sourit et le salue.

LÉGENDE : WILLIAM AVERY BISHOP A ÉTÉ CRÉDITÉ OFFICIELLEMENT DE 72 VICTOIRES AÉRIENNES, DONT CINQ PENDANT SON DERNIER JOUR DE COMBAT.

LÉGENDE : IL A REÇU LA CROIX DE VICTORIA POUR SON RAID AUDACIEUX CONTRE L’AÉRODROME ALLEMAND.

Haut de la page

Générique

Artiste

Scott Henderson

Concepteur, enregistreur et mélangeur de son

Scott Enns

Superviseur de son

Scott Enns

Scénariste

Timo Puolitaipale

Haut de la page